Menu Fermer
RDV
Conseils / Débats & Réflexions / UX

UX vs. UI design : la bouteille de ketchup qui sème la confusion

Le partage d'idées, c'est comme un rhume : c'est très viral et contagieux. Pour expliquer ce qu'est l'expérience utilisateur, beaucoup de designers ou de d'agences web relayent un schéma récapitulatif pour expliquer à leurs clients ou leur public la différence entre UX et UI design : la célèbre bouteille de ketchup. Oui, ça a l'air logique et clair d'expliquer les choses par l'opposition, sauf que... NON. Tentons de tordre le coup à ce préjugé créant de la confusion dans les esprits. ATTENTION : placement de produit en approche :)
Article publié par

Rappels & explications

Quelques définitions afin de partir sur de bonnes bases :

C’est quoi l’expérience utilisateur ?

L’expérience utilisateur (ou UX = User Experience), c’est l’ensemble du ressenti et des perceptions d’un individu résultant de son usage (ou de l’anticipation de l’usage) et de son interaction avec un produit ou service (digital ou non). L’expérience utilisateur s’évalue principalement sur 2 plans : sur le plan de l’usabilité (“usability” en anglais ou “capacité d’usage”) et sur le plan émotionnel.

Une expérience utilisateur procurant satisfaction et engouement par l’utilisateur peut ainsi être qualifiée de “bonne UX“. A l’inverse, une expérience utilisateur suscitant frustration et/ou déception sera qualifiée de “mauvaise UX“.

 

Lire l’article : L’expérience utilisateur ou UX : c’est quoi ?

C’est quoi l’UX Design ?

Le design en expérience utilisateur, ou User Experience Design (UX Design), est une discipline de conception consistant à imaginer et concevoir un produit (ou un service) centrée sur l’utilisateur. L’UX Design tente d’apporter l’expérience la plus optimale et la plus agréable à des utilisateurs cibles, dans une démarche de recherche et de conception itérative, en rendant un produit le plus utile, le plus utilisable, le plus stimulant et le plus attrayant possible.

La personne en charge de l’UX design se nomme l’UX Designer.

 

Lire l’article : L’expérience utilisateur ou UX : c’est quoi ?

C’est quoi l’UI Design ?

La User Interface (UI) ou interface utilisateur est l’apparence finale du produit ou du service par laquelle l’utilisateur va entrer en interaction.  L’UI Design a ainsi pour but de créer une interface attrayante, pratique, intuitive et facile à prendre en main par les utilisateurs. Ceci dans le but de faire vivre l’expérience la plus agréable et la plus mémorable possible lors de l’utilisation. L’UI design s’attarde à soigner l’apparence globale du produit grâce aux éléments visuels et d’interaction perceptibles par l’utilisateur : couleurs, formes, éléments graphiques, boutons, navigation, typographie…

La personne en charge de l’UI design se nomme l’UI Designer

 

Pourquoi ce schéma UX vs. UI est incorrect ?

Erreur n°1 : opposer UX et UI, alors qu’il s’agit de 2 “UI”

Cette image met en opposition 2 choses via 2 images symbolisant respectivement l’UI (à gauche) et l’UX (à droite).
Ceci est FAUX. En effet, ce que nous voyons là sont en réalité… 2 UI, 2 apparences visuelles, 2 interfaces utilisateurs.

Chacune des bouteilles a son look, son ergonomie et design “visuel”.
Elles ont globalement et apparemment la même utilité (fonctionnalité première) : celle de contenir et de verser du ketchup.

Néanmoins, elles n’ont absolument la même ergonomie, ni la même façon d’être utilisée et n’entraînent ainsi pas du tout le même retour d’expérience chez l’utilisateur en terme de ressenti et d’émotion.

La bouteille de gauche, traditionnelle en verre, est certes fonctionnelle, mais moins adaptée à une expérience agréable d’utilisation que celle de droite, beaucoup plus simple en terme d’utilisation.

Ce flacon avec son ouverture par le bas provoque moins de frustration et de peine dans l’accomplissement de l’objectif premier : celui de verser le ketchup. Avec ce design, fini de taper la bouteille de ketchup lorsqu’il n’en reste presque plus !

Mauvais schéma de la différence entre UX et UI design

Retenez ceci :

Pour un objectif fonctionnel identique, toute interface ou produit, quelle que soit son apparence, possède(ra) et entraîne(ra) sa propre expérience utilisateur et donc un ressenti adapté en conséquence. L’UX research permet de définir les problématiques et d’analyser les points de frustration ou d’inconfort. Au service de l’UX, l’UI est donc une réponse finale à l’utilisateur afin de procurer l’expérience la plus agréable possible en termes d’usabilité ou de désirabilité. 

– Farouk NASRI –

Erreur n°2 : Aborder l’UX sans le ressenti émotionnel

Ce schéma parle d’expérience utilisateur, sauf que nous ne voyons nulle part l’utilisateur et ses perceptions (émotionnelles ou psychologiques).
Seul le produit est représenté.

Qui est-il? Que fait-il ? Dans quel contexte se situe-t-il ? Que ressent-il ?

Tout ce que nous voyons, ce sont 2 bouteilles de ketchup au design différent.
Où est l’expérience vécue dans tout cela ?

Sans utilisateur et sans ressenti, pas d’expérience utilisateur. Dans l’approche de l’expérience utilisateur, vous devez aborder les impacts émotionnels et les ressentis sur celui-ci, en écoutant et en testant sans cesse. Lorsque vous concevez pour l’expérience de l’utilisateur, vous concevez pour eUX, pas pour vous-même. Ne faites pas l’erreur de penser avec un parti-pris trop “business” ou technique, sans éléments factuels, en supposant les attentes de votre utilisateur.

– Farouk NASRI – 

Quand j’analyse l’expérience d’un utilisateur ou ses émotions, j’aime scénariser ou illustrer l’expérience vécue sous forme de dessin.

Rappelez-vous dernièrement l’un de mes articles sur l’expérience gamer lié au handicap, dans lequel je me suis amusé à illustrer de manière simple la frustration et la satisfaction de 2 profils de joueurs de jeux vidéos.

Cette technique que j’utilise souvent lors de mes ateliers permet d’analyser de façon simple les choses et susciter de l’empathie.Expérience utilisateur UX dans le jeu vidéo par Farouk NASRI

Lire l’article : Handicap & jeux vidéos : l’UX design doit intégrer l’ensemble des joueurs et créer de l’innovation

Dans le cas de notre bouteille de ketchup, on aurait ainsi pu symboliser la relation produit – utilisateur – émotion selon ce schéma retranscrivant l’expérience négative perçue :

Aperçu de l'expérience utilisateur UX vécue avec une bouteille de ketchup en verre

Et si l’on décide de cartographier l’expérience avec le second design pour ce même utilisateur désirant verser sa sauce sur les frites, nous obtenons désormais ceci :

Aperçu de la user experience UX vécue via un flacon de ketchup avec ouverture par le bas

Voilà donc à quoi sert l’UX Design : donner forme à des produits qui améliorent la vie et l’expérience des utilisateurs au quotidien.

 

Erreur n°3 : oublier la cible, le point de vue et le contexte

Ce n’est pas parce que l’interface ou le produit entraîne une expérience utilisateur agréable dans un contexte, qu’elle le sera dans un autre.

Tout est une question de contexte et d’utilisateur cible.

Une question de contexte

En effet, si nous nous focalisons sur le design classique de la bouteille en verre de ketchup, cette façon d’avoir conçu le produit s’est faite à une époque où l’industrie n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui et dans lesquelles les besoins en conservation, agencement ou solidité étaient au coeur des préoccupations. Sans oublier les préoccupations financières de toute industrie pour limiter les coûts de fabrication (peut-être qu’à l’époque, le verre était moins cher à produire que le plastique?). Ce n’est que bien plus tard que les préoccupations du consommateur/utilisateur final arrivèrent au coeur du débat

Et il a fallu du temps et des moyens pour avoir la capacité d’être à l’écoute des utilisateurs.

Ainsi, dans le contexte de cette époque passée, le design UI répondait à une expérience utilisateur répondant aux attentes et aux problématiques d’un utilisateur différent, ce qui ne veut pa forcément dire que l’expérience utilisateur de ce produit était négative en ce temps.

Une question d’utilisateur cible

Maintenant si nous évoquons également notre époque actuelle, on peut très bien se dire que le design de la bouteille par le bas procure une meilleure expérience utilisateur… Pour un utilisateur désirant assaisonner ses frites à table, de manière délicate et maîtrisée, sans tâcher sa nappe et tabasser le fond de la bouteille.

Mais qu’en est-t-il d’un consommateur passionné de cuisine, qui prépare fréquemment des recettes à base de ketchup qu’il verse dans sa marmite en quantité plus importante?… Peut-être que le design par le bas n’est pas très adapté pour lui, et qu’il se penchera plus vers la bouteille en verre traditionnelle.

Vous voyez : lorsque l’on parle d’une expérience utilisateur agréable, on parle bien d’une cible particulière avec un scénario et un contexte d’usage bien particulier, car les profils utilisateurs peuvent être multiples. A chaque expérience son produit adapté.

L’expérience utilisateur n’est jamais figée dans le temps ou dans le marbre, elle se réinvente sans cesse. Ceci car les gens changent et les époques changent également. Les attentes et préoccupations d’aujourd’hui ne seront pas forcément celles de demain. Voilà pourquoi le design est une discipline formidable et un métier au contact permanent de l’esprit d’innovation.

– Farouk NASRI – 

 

 

Comprendre enfin l’UX et l’UI : un schéma plus approprié

Vous l’avez compris : on ne peut pas opposer UX et UI. Ce sont des thématiques s’ajoutant à celle de l’UX Research. L’UX est un sujet de fond global concernant l’utilisateur et son interaction avec le produit ou l’interface, alors que UX research et UI design sont 2 étapes de l’UX design qui permettront de définir et de répondre aux problématiques de l’utilisateur.

C’est que l’on peut néanmoins accorder et tenter de comprendre à travers l’intention initiale, c’est que l’auteur a cherché à illustrer avant tout l’impact de la réflexion “user experience” sur le design du produit le plsu récent (un “UI + UX” ou “UI after UX Research” auraient été préférables).

La seule chose que l’on peut éventuellement opposer entre UX et UI, ce serait éventuellement 2 métiers et leurs définitions : le métier d’UX designer et celui d’UI designer. Mais ceci est un autre débat…

En attendant, il serait mieux de rétablir une certaine vérité dans les consciences en adoptant un schéma UX UI correspondant davantage à la réalité… Et de le partager autour de vous.

Alors ? Sommes-nous mieux en phase désormais ?  🙂

Schéma sur l'UX et l'UI design expliquée avec 2 modèles de ketchup Heinz

 

 


Besoin d’une agence UX ou d’un UX designer ?

Spécialiste en conception digitale UX et design graphique à Lille, je vous conseille et accompagne dans la création de votre site internet et vos outils digitaux, pensés selon les attentes et l’expérience de vos utilisateurs.

Et si nous parlions de votre projet UX ? L’agence UX Farouk NASRI